Uncategorized

Achat immobilier : les avantages pour les primo-accédants

Il est parfois difficile de conclure un premier achat immobilier, notamment lorsqu’on n’a pas la capacité d’emprunt nécessaire. Sachez qu’il existe tout un tas d’avantages et de dispositifs fiscaux très intéressants pour les primo-accédants. Zoom sur ces différents dispositifs qui vous permettront de donner vie à votre projet.

Le prêt social de location-accession (PSLA)

Le choix d’un logement PSLA permet aux locataires de bénéficier d’un dispositif leur permettant de devenir propriétaires. Le prêt social de location-accession s’applique pour l’acquisition d’un logement neuf et qui se déroule en deux phases. La première concerne la phase locative où le locataire verse une redevance au bailleur qui sera déduit du prix de logement. Par conséquent, le locataire devient propriétaire à la deuxième phase ce qui lui permettra de continuer de payer son loyer sous forme de mensualités pour son premier achat dans l’immobilier. Ce dispositif permet ainsi de bénéficier d’une TVA à taux réduit à 5,5 % contre 20 % normalement. De plus, le primo-accédant bénéficie pendant 15 ans d’une exonération de la taxe foncière.

Le prêt à taux zéro (PTZ)

Il est possible de pouvoir bénéficier d’un prêt à taux zéro sous certaines conditions. En effet, on retient parmi les conditions requises les points suivants. D’un côté, vous n’avez pas investi dans une résidence principale au cours des deux dernières années. D’un autre côté, vos ressources ne doivent pas excéder certains plafonds. Vous pouvez ainsi souscrire à PTZ si vous cumulez ces deux exigences, afin d’investir dans votre achat immobilier. Cet investissement peut concerner un logement neuf, un logement ancien avec des travaux de rénovation, l’achat d’un logement social, la transformation d’un local en logement, etc. En outre, le prêt à taux zéro ne pourra pas financer la totalité de votre achat qui devra être complété par une épargne ou un prêt bancaire.

Le prêt d’accession sociale (PAS)

L’achat de votre résidence principale sera intégralement financé grâce au prêt d’accession sociale.  Une condition sine qua non qui sous-entend que vous ne pourrez pas louer votre logement. Cela comprend les logements dans l’ancien, le neuf ou encore le terrain que vous choisirez pour faire construire votre maison. Le gros avantage de ce prêt, c’est de pouvoir bénéficier d’un logement répondant aux dernières normes en matière d’écologie pour faire des économies sur vos factures d’énergie. Par ailleurs, le prêt d’accession sociale peut se rembourser entre 5 et 35 ans et être souscrit auprès de toute banque qui a conclu un accord conventionné avec l’État.

Add Comment

Click here to post a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *