Sport & Loisir

Quelques conseils pour la préparation de sa course à pied

Si vous êtes en pleine préparation pour votre marathon, mais vous vous sentez un peu découragé, car vous n’arrivez pas à bien faire vos entrainements, ne vous inquiétez pas, il vous faut revoir simplement vos objectifs ou penser à prolonger un peu plus longtemps vos entrainements.

Que faire si vous n’arrivez pas à faire régulièrements vos entrainements ?

Il se peut que vous ayez des empêchements qui vous feront rater vos entrainements. Il est important de savoir que s’en passer régulièrement peut être un handicap sur le long terme. Dans ce cas, il vaut mieux rallonger les séances d’une semaine ou deux avant de se lancer dans la compétition.

Il peut aussi arriver que vous ayez pour objectifs de commencer la compétition dans dix semaines, mais malheureusement, votre période d’adaptation dure un peu plus longtemps. Dans ce cas, il vaut mieux opter pour une préparation sur douze semaines ou plus avant de vous inscrire dans une compétition.

Comment choisir la bonne préparation avant la compétition ?

Si vous ne savez pas quel programme vous convient le mieux, il vous suffit d’identifier vos besoins et attentes. Par exemple, si vous avez déjà une première expérience sur de semi-marathons, sur des trails ou si vous courir plus de deux heures ne vous pose pas de problème, mais si vous ratez régulièrement vos entrainements, une préparation sur dix semaines est tout à fait appropriée, car vous êtes dans une bonne condition physique.

Par contre, si vous n’avez pas beaucoup d’expérience sur les courses longues distances, mais vous aimeriez quand même tenter l’expérience, la préparation sur douze semaines peut tout à fait convenir, car il se peut aussi que vous n’ayez pas fait de l’exercice pendant un long moment. Vous pourrez aussi ajouter quelques semaines supplémentaires si vous ne vous sentez pas prêt après les douze semaines.

Définir ses objectifs avant de commencer sa préparation

Certaines personnes se lancent dans les marathons simplement pour le plaisir de parcourir de longues distances avec ses amis ou sa famille sans attacher la moindre importance à son chrono ou à son allure. Pour lui, l’objectif est simplement de se faire plaisir.

D’autres au contraire voudront se lancer dans le marathon afin de finir dans le peloton de tête ou être bien placés dans le classement. Comme vous vous en doutez, les séances d’entrainement dans les deux cas ne seront pas les mêmes. La personne voulant simplement finir sa course aura un entrainement plus souple en comparaison à la personne ayant d’autres objectifs plus précis.

Et pour avoir une idée plus précise sur les parcours et les dates des marathons, il vous suffit de consulter le calendrier du sportif avant de vous décider à vous inscrire.

Add Comment

Click here to post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.