Immobilier

Les projets immobiliers et construction immobilière en Belgique

Immobilier Belgique

Investir dans l’immobilier est considéré comme l’un des meilleurs investissements  sur le marché. Le rendement d’un bien immobilier bien géré n’étant vraiment pas négligeable. En Belgique, le secteur immobilier séduit de plus en plus d’investisseurs en raison de sa facilité et de divers avantages qu’il procure.

L’activité immobilière en Belgique

Le secteur du neuf possède un bel avenir en Belgique. Pour le cas de ce pays, le baromètre des Notaires analyse l’évolution des prix moyens de l’immobilier et des volumes de l’activité immobilière au niveau national, régional et provincial de Belgique. Selon le baromètre, le nombre de permis de construire pour nouveaux logements en Belgique a augmenté cette année. Cette augmentation résulte surtout de la facilité d’accès au financement immobilier ainsi que du prix immobilier en Belgique qui atteint actuellement des records.

D’après l’office belge de statistique, les maisons d’habitation et les appartements ont connu une hausse de prix variant de 1 à 3,5%. Bruxelles-Capitale est la région où les logements étaient les plus chers. Tandis que la Région wallonne est celle où ils sont les moins chers. Notamment, le prix moyen pour des maisons de type ouvert en Wallonie est de 230.000 euros, contre 830.000 euros pour Bruxelles.

Financement de projet immobilier en Belgique

Afin de pouvoir débuter une construction immobilière,  l’une des étapes les plus importantes à suivre en premier lieu est de définir le budget maximum que vous voulez investir. Les futurs acquéreurs belges ont parfois recours à un financement bancaire pour avoir les fonds nécessaires pour leur projet de construction. Le nombre de crédits pour une acquisition immobilière a d’ailleurs augmenté pour l’année 2018.  Les montants moyens empruntés pour l’achat ont également augmenté. Parmi les formules proposées par les banques belges, les crédits hypothécaires à taux fixes restent le premier choix des citoyens pour les nouveaux contrats, avec un taux moyen de 1,99%. Le taux moyen pour un crédit hypothécaire à taux fixe de plus de 10 ans est actuellement sous les 2,40%.

Alors que les taux hypothécaires des banques étaient déjà très bas, on constate que les prêts sociaux augmentent également. En ce qui concerne les prêts sociaux, les citoyens qui y ont eu recours sont en général ceux qui ne pouvaient pas répondre aux critères des banques, notamment en raison d’un apport moindre.

Les étapes d’exécution d’un programme immobilier

La recherche d’un terrain constitue la première étape clé du programme neuf. Une fois le terrain trouvé, il faudrait ensuite constituer un dossier de demande de permis de construire auprès de la mairie et élaborer le plan de construction. Vous pourrez choisir de concevoir le plan de construction à l’aide de votre architecte ou opter pour un plan déjà fait.

Plusieurs critères sont à prendre en compte durant le choix de l’emplacement de sa future maison, tels que : la superficie du terrain, les alentours, mais aussi la qualité des sols. En Belgique, le prix d’un mètre carré de terrain s’élève à 50,66 euros. Tandis que le prix de construction de la maison est en moyenne de 697,05 €/m². Pour le cas de Belgique, les villes de Liège, Bruges,  Gand et Anvers sont qualifiées des 4 villes qui offrent la meilleure garantie pour un bon investissement immobilier.

Une fois que vous aurez fait votre choix de terrain, vous pourriez procéder à l’achat des matériaux et faire appel à une société de construction en Belgique telle qu’exentsprl.be pour les travaux. Dans le pays, la brique est un des matériaux les plus connus et les plus utilisés dans la construction immobilière. Certains misent également sur le crépi et le bois.

Puis, une fois l’ouvrage terminé, la propriété est livrée à l’acquéreur et une visite de livraison est organisée afin de vérifier la conformité du logement.

Add Comment

Click here to post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *