Actualité

Murmures à la jeunesse: le livre de Taubira contre la déchéance de nationalité

Christiane Taubira

C’est un texte écrit, imprimé en Espagne et acheminé en France dans le plus grand secret pour éviter les rumeurs. Poétiquement intitulé « Murmures à la jeunesse », cet essai d’un peu moins de 100 pages, mis en vente lundi 1er février, affiche les motivations pour lesquelles l’ex-garde des sceaux à quitter la Place Vendôme.

Un livre dans la continuité de ses récentes prises de position

Surprise., surprise ! Christiane Taubira crée à nouveau l’évènement et publie un livre quelques jours après sa démission. C’était à prévoir, mais pas si tôt ! Même si elle n’est plus au gouvernement, l’ex-garde des sceaux continue d’être une épine dans le pied de l’exécutif. Par la publication de son livre-confession, elle expose son opposition farouche à la déchéance de nationalité en écrivant notamment : « céder à la coulée d’angoisse et se laisser entraîner, au lieu d’endiguer, signe la fin du Politique et de la politique. Le glas. Plus fatal que l’hallali. » La date de sortie ne doit rien au hasard, quatre jours avant le début de l’examen du projet de loi constitutionnelle à l’Assemblée nationale.

Les raisons du divorce

D’après les dernières informations révélées après sa démission, l’ex-garde des sceaux a cru pendant de nombreuses semaines avoir les forces pour empêcher que le projet de déchéance de nationalité aille plus loin. Hantée par l’idée qu’elle et ses pairs puissent offrir à d’autres des outils législatifs potentiellement dangereux, Christiane Taubira n’a pas pu convaincre son Président de laisser tomber le projet. Le divorce s’est très vite précipité lorsque les sondages ont conforté François Hollande.

Ce livre de Christiane Taubira va alimenter le débat médiatique et les débats à l’Assemblée nationale, où commencera le 5 février l’examen de la réforme constitutionnelle pour la question de la déchéance de nationalité.

Add Comment

Click here to post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.