Actualité

4 conseils pour mener à bien une évaluation des compétences pour votre entreprise

Les compétences sont les atouts les plus importants que possèdent vos employés. Des compétences bien rodées leur donnent la possibilité de maîtriser les tâches et d’améliorer leurs performances au travail. C’est pourquoi leur évaluation constitue un élément essentiel d’un programme de formation réussi. Cela permet aux entreprises d’augmenter la productivité et de réduire les écarts de performances en identifiant les compétences de base nécessaires pour assumer ses responsabilités professionnelles. Mais comment réussir son bilan de compétences ? Focus !

1- Evaluer les hard skills et les soft skills

Ces deux types de compétences sont nécessaires sur le lieu de travail, c’est pourquoi est essentiel de les évaluer toutes. Une compétence technique (hard skills) est généralement très liée à un domaine ou à une profession spécifique. Une compétence non technique (soft skills), en revanche, est une compétence qui les aide à établir des relations avec les autres, à communiquer et à collaborer. Les simulations sont l’un des outils les plus efficaces pour évoluer ces deux types de compétences, car elles permettent d’interagir avec un environnement virtuel, ainsi qu’avec des personnages qui peuvent tester leur compréhension du langage corporel, des émotions et des comportements.

2- Se concentrer sur les compétences spécifiques à un emploi

Plutôt que d’évaluer des compétences génériques que chaque employé devrait maîtriser, essayez de vous concentrer sur les compétences spécifiques liées à un emploi et qui sont basées sur les responsabilités professionnelles et les tâches quotidiennes. Vous devez essentiellement vous concentrer sur les compétences qui comptent réellement et qui sont directement liées à leur performance au travail. Vous pouvez découvrir ces compétences en observant chaque salarié sur le lieu de travail, en parlant avec leurs superviseurs et en réalisant des enquêtes.

3- Personnaliser chaque bilan de compétences

Le bilan de compétences ne doit pas avoir une approche unique. En fait, chaque employé devrait recevoir un bilan personnalisé en fonction de ses besoins, de ses préférences et de sa position au sein de l’entreprise. Au minimum, chaque service de votre organisation devrait avoir ses propres bilans de compétences. Cela vous donne la possibilité de tester les compétences qui sont liées aux performances professionnelles des employés, plutôt que d’évaluer des ensembles de compétences qui peuvent ne pas être pertinentes. Par exemple, un technicien informatique n’a pas besoin de savoir comment négocier avec un client. La personnalisation des évaluations de compétences améliore également la valeur de votre programme de formation.

4- Les auto-évaluations peuvent être un outil précieux

Créez une série d’auto-évaluations que les employés de votre entreprise pourront utiliser pour évaluer leurs propres compétences au fur et à mesure de leur progression dans la formation professionnelle. Vous pouvez même dresser une liste de ressources, telles que des articles, des vidéos d’apprentissage en ligne et des sites web, et les répartir par catégorie de compétences. Les employés pourraient ensuite les utiliser en vue de leur auto-évaluation ou pour se remettre à niveau sur les compétences qu’ils doivent développer. L’essentiel est de ne pas rendre ces auto-évaluations obligatoires, car ils seront plus motivés à apprendre s’ils sont intrinsèquement motivés. Cela dit, vous devez leur offrir des ressources de soutien supplémentaires s’ils estiment en avoir besoin, comme des forums, du mentorat ou des cours de formation en ligne qui les aideront à développer les compétences nécessaires.

Add Comment

Click here to post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *