Immobilier

Les 6 secrets de la réussite d’un investissement locatif

Investissement locatif

Investir dans l’immobilier locatif c’est acheter un immeuble de placement pour le mettre en location afin de générer des revenus mensuels et de se construire un patrimoine. Focus sur les clés du succès d’un investissement locatif.

Etudier le marché et choisir le meilleur emplacement géographique

Sélectionnez une ville avec une grande croissance démographique, un quartier bien desservi par les transports publics et présentant d’importantes infrastructures commerciales, sanitaires et scolaires.

Lisez les annonces pour connaître le taux d’habitations vacantes dans le quartier de votre choix et les prix moyens de location. La zone géographique choisie doit faire l’objet d’une forte demande pour assurer que le bien soit toujours occupé et trouve rapidement preneur lors de la revente.

Ne pas se laisser guider par ses émotions

Vu qu’il ne s’agira pas de votre résidence principale, le sentimentalisme est à proscrire au moment de choisir une  propriété. Sinon, vous risquez de perdre de vue votre objectif premier : la recherche d’un placement rentable. Soyez pointilleux lorsque vous effectuez les visites. Vérifiez bien l’état du bien : la structure, les appareils, l’électricité, la plomberie, … et les commodités intérieures et extérieures.

Miser sur les avantages fiscaux

Ne soyez pas trop gourmand en termes de rentabilité. Un rendement de 3 à 4 % est parfaitement correct. En outre, un investissement immobilier est un investissement à long terme. Concentrez-vous plutôt sur les allègements fiscaux dont vous bénéficierez avec le dispositif Pinel qui vous permet de déduire une partie de vos impôts, sur 6, 9 ou 12 ans.  Les montages financiers vous donneront ainsi l’opportunité de :

  • étudier les taux de crédit immobilier et les différents types de prêts,
  • faire jouer les différentes lois de défiscalisation immobilière,
  • trouver l’investissement adéquat en prenant compte des éventualités telles : l’investissement dans l’ancien et les travaux d’aménagement à faire

Trouver le bon locataire et le bon promoteur

Pour héberger un locataire qui règlera régulièrement son loyer et qui ne portera pas préjudice au bien en location, veillez à demander des justificatifs pour réduire les risques et faire un choix éclairé.

Au niveau du promoteur chargé de la vente du bien, vérifiez sa réputation, s’il travaille bien conformément aux normes en vigueur ainsi que le taux de mixité des résidences (la règle des 3/3 : 1/3 en immeuble de placement, 1/3 en logements sociaux et 1/3 en résidences principales).

Mettre son investissement locatif en gestion

La gestion locative est une prestation offerte par des agences immobilières, des notaires ou encore des syndics. Cela fait référence à l’ensemble des activités visant à maximiser le rendement économique d’un bien immobilier. Une agence prendra en charge les procédures nécessaires ainsi que le recouvrement d’éventuelles créances. Des services qui valent largement les honoraires qu’elle vous réclamera : 5 à 10 % des loyers, charges incluses. D’autre part, ces honoraires peuvent être déduits de vos revenus fonciers.

Prendre une garantie

La Garantie Locative assure la perception des loyers de votre propriété immobilière. Vous devez contracter une Garantie Locative pour chaque bien que vous souhaitez assurer. Vous pouvez choisir une assurance loyers impayés ou la nouvelle garantie universelle des risques locatifs. Cette dernière peut couvrir les créances jusqu’à 70 000 € par logement, et les dommages jusqu’à 7 700 €. Rendez-vous chez une compagnie d’assurance et prévoyez d’y verser 1,5 à 2,5 % de vos loyers. Allez sur www.gemoney.be pour plus d’infos sur l’investissement immobilier.

Add Comment

Click here to post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *