Immobilier

Zoom sur les métiers du secteur de l’immobilier

Le secteur de l’immobilier est en pleine expansion et propose trois grands pivots de recrutement rappelle le réseau national La Résidence : la promotion immobilière, la transaction immobilière, et la gestion.

Le contact client

C’est un métier où le contact client est primordial, tout comme l’esprit de négociation et d’équipe. Sens du dialogue, de la responsabilité sont indispensables. Le négociateur immobilier, l’agent immobilier et le notaire forment un trio indissociable. C’est le négociateur immobilier qui prospecte des terrains et des biens à vendre ou à mettre en location.

Négociateur

Dans la réalité, c’est souvent la même personne qui fait office de négociateur immobilier et d’agent immobilier. Ce professionnel recherche les terrains, s’occupe des visites guidées, estime le coût du bien, rédige le compromis et s’impose comme un intermédiaire incontournable entre vendeur et acheteur. Le négociateur peut être recruté par les directions immobilières ou des promoteurs constructeurs. Avec un Bac +2, vous pourrez devenir négociateur ou agent immobilier. A savoir aussi que l’agent immobilier devra posséder la carte professionnelle renouvelable tous les 3 ans et être inscrit au registre du commerce. Sachez également qu’avec un bac +5 au Centre National de l’enseignement professionnel notarial (CNEPN), vous pourrez exercer la fonction de notaire.

Promotion immobilière

Le promoteur immobilier s’occupe de la vente ou de la location des terrains déjà construits ou en cours de construction. Il gère les appels d’offres afin de recruter les entreprises qui construiront les bâtiments. Il fait aussi la promotion et la commercialisation des programmes immobiliers. Pour accéder à ce statut, un bac +5 en finance et droit immobilier est demandé. Le promoteur immobilier travaille avec les grandes entreprises immobilières. Le contact se fait alors avec des professionnels du secteur et non plus avec des particuliers.

L’aménageur lotisseur

Il s’agit d’un expert qui établira les lots pour la création d’un lotissement. Avant, il devra définir les possibilités de division du terrain. Son projet de lotissement doit par ailleurs être viable et donc répondre à un certain nombre de contraintes. Avec des compétences juridiques en géographie et en économie, c’est-à-dire un bac +3, vous pourrez vous lancer dans ce métier.

Gestion immobilière

Vous pourrez travailler dans la gestion locative de biens immobiliers, c’est-à-dire gérer un syndic de copropriété. Un juriste de l’immobilier s’occupe en outre de la rédaction des actes juridiques, veillant à la bonne tenue des ventes et des acquisitions. Professionnel en droit, vous justifiez donc de 5 années d’études de droit.

Add Comment

Click here to post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *